browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Etape 10 – 14 juin

Posted by on 22 juin 2011

Les vêtements n’ont pas séché. Mais, il faut doux. Donc, il n’est pas trop difficile de les enfiler.

On traine un peu chez Gigi qui nous quitte pour se rendre au marché dans un village à proximité.

On visite le jardin de Gigi. Il a planté, dans le but de les préserver, toutes les espèces végétales emblématiques de Madagascar. Il nous dit le faire pour sa fille. Par voie de conséquence, beaucoup de scientifique viennent le visiter. Il a même un arbre qui s’appelle le NIME.

Ca y est, on part. Aujourd’hui ce sera une petite étape (130 km de piste). Chemin faisant, on s’arrête dans le village où il y a le marché. On en profite pour chercher de l’essence selon la méthode malgache : on s’installe quelque part et on fait savoir qu’on cherche de l’essence. Et l’essence arrive…

Nous retrouvons Gigi qui emploie la même méthode mais pour les produits alimentaires.

Cette méthode est à retenir pour tout. Elle présente le grand avantage d’éviter de s’aventurer n’importe où et donc minimise les risques.

Un taxi brousse est en train de se remplir. Un taxi brousse est un camion de gabarit 19 tonnes dont le plateau est équipé de siège. Il y a 100 places. C’est le toit qui sert de soute à bagages. C’est les seuls types de transports en communs qui peuvent emprunter les pistes défoncées.

Ce n’est pas comme sur les routes où il existe des taxis brousses de plus petit format de type mini van.

Particularité du taxi brousse de piste (le gros) : il ne part que lorsqu’il est plein et donc quelle que soit l’heure !

Le temps se lève. Super on va pouvoir sécher !

Nous quittons Gigi avec un peu d’émotion, réciproque.

La piste est une alternance de sable et de cailloux. Pour la partie caillouteuse, on se dirait chez nous ! Autant dire, que nous faisons un bon tour même s’il est un peu court.

A l’occasion d’un passage dans un village, nous nous arrêtons dans une école. Il y a un nombre de tables impressionnant. Nous sommes loin des 30 élèves ! Tous les enfants sont dans le champ qui sert de cour. L’instituteur n’est pas là ! On en profite pour filmer et photographier l’intérieur. Toutes les inscriptions sur les tableaux sont en français. Et oui, à Madagascar, l’enseignement est dispensé en français ! Les élèves nous font une démonstration de leur savoir. JP a filmé !

L’instituteur arrive et nous remercie de notre arrêt. Cool la vie d’instituteur à Madagascar…

Nous nous arrêtons déjeuner dans un restaurant typique (je veux dire local) qui fait aussi épicerie. Nous mangeons du poulet sauce. Heureusement qu’il y a de la sauce car il est dur et filandreux à souhait. Le tout accompagné de riz avec du coka.

Le coka et la THB sont les deux boissons dont nous abusons. C’est moi cher que l’eau !

Nous continuons à croiser des tombeaux Antandroy. Donc certains sont superbes et ornés des cornes des zébus mangés le jour du deuil. Nous en avons compté jusqu’à trente paires de cornes. A 100 € la bêtes, ça fait une somme !

Nous arrivons à notre hôtel en début d’après-midi. Quand on dit hôtel, c’est un abus de langage. Il s’agit de chambre avec un lit sans douche où ça pue le renfermé. Ca c’est la chambre de JP. Tintin et moi héritons de suites (chambre avec WC et douche). Précédemment, elles étaient occupées par des gendarmes qui se sont faits virer pour nous les donner.

Il nous reste donc à attendre le soir. Nous mangeons sur place un bon repas à côté d’une équipe d’une ONG pilotée de main de maitre par une française. Visiblement, elle n’a pas envie d’échanger avec nous. Elle doit nous prendre pour des vasas profiteurs du pays !

Etape 10

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA request error. Details: Error. No connection.